Les NFT intègre le monde du vin

A savoir, pour chaque vin vendu sous NFT, la propriété devra produire des garantie jusqu’à leur retirement par les clients. Durant ces derniers mois, la technologie blockchain et les NFT sont presque sur toutes les lèvres. En l’espace de 6 mois, ils ont généré des ventes d’une valeur de plus 10 milliards de dollars.


Dans notre société actuelle, ceux qui possèdent des NFT et qui comprennent leurs valeurs sont encore peu nombreux. Pourtant, cette technologie commence à s’intégrer dans différents domaines, dont la commercialisation du vin. Voyons de plus près cette association entre le NFT et le vin.

Que signifie NFT ?

Si le NFT est un terme nouveau pour vous, il est important que vous compreniez bien cette technologie avant que l’on aborde le lien entre le NFT et le vin. En résumé, NFT veut dire « non fungible token », traduit littéralement en français « jeton non fongible ».  Être non fongible signifie qu’il n’est pas   interchangeable contrairement à une simple pièce de monnaie.

Cet actif numérique est garanti par une blockchain qui est définie comme un technologie conçue pour stocker et transmettre les informations de manière sécurisée et transparente. En outre, le NFT est aussi considéré comme un titre de propriété numérique infalsifiable. Étant donné ses excellentes caractéristiques de protection, il a séduit les grandes entreprises viticoles, notamment celles de Bordeaux et de Bourgogne.

Comment le NFT et le vin pourront d’associer ?

Alors, de quelle manière les NFT vont intervenir dans le commerce du vin ? En Bourgogne, à Saint-Emilion, en Californie et dans les autres appellations bordelaises, certains domaines ont pris la décision d’associer la vente des crus prestigieux avec un NFT.

- Advertisement -

En plus de générer un buzz en termes de marketing-communication, l’intégration des signatures cryptographiques est aussi une garantie supplémentaire dans la vente et l’achat du vin.  A noter que des entreprises dont les activités sont axées sur ce lien entre le NFT et le vin ont également vu le jour, si on ne cite que deux exemples comme WokenWine de Luxembourg ou Crurated de Londres.

Pourquoi intégrer les NFT dans le commerce du vin ?

Les domaines et les entreprises qui croient fort à l’association entre le NFT et le vin partagent tous le même avis. En effet, ils sont d’accord pour dire que le caractère infalsifiable des technologies de la blockchain et des NFT peuvent garantir une sécurité supplémentaire lors de l’achat du produit.


Certaines entreprises, comme le WokenWine, vont même plus loin. Ils promettent aux domaines que pour chaque plus-value réalisée dans la vente de ses produits, il va avoir droit à une rémunération.  Pour WokenWine, cela peut être une solution efficace pour ne pas tomber dans la spéculation abusive.

Du côté de Crurated, le concept anglais œuvre dans la vente de primeurs qualifiés en « fractions de barils ». A cela s’ajoute la personnalisation des bouteilles de vin dans son format et son étiquette.

L’association entre le NFT et le vin ne va forcément pas convaincre tout le monde. Toutefois, une chose est sûre ! Les nouvelles technologies de la blockchain et leur intégration dans le monde du vin est un concept tout nouveau qui s’adapte à la tendance actuelle. Cette initiative mériterait donc l’intérêt des spécialistes.

Partager cet article

Get yourself a gift card for BTC & other crypto

Articles connexes

Révolution dans l’univers des NFT sur Ethereum avec Magic Eden

Magic Eden, dans une démarche audacieuse, fusionne l'héritage d'Ethereum...

L’aube d’une ère plus sombre : la série 0N1 Force Ordinals

0N1 Force, pionnier dans l'univers des NFT, dévoile une...
- Ad -spot_img