Gxrls Revolution mets en avant les femmes artistes en NFT

Selon les leaders de Gxrls Revolution, la participation des femmes au web3 ne se résume pas uniquement à une série de pourcentages figurant sur un tableau Excel. Aussi, le groupe promeut actuellement la reconnaissance des femmes artistes de cette future version d’internet et plus particulièrement du NFT. Bientôt, les amateurs d’art auront la possibilité de dénicher les artistes féminines les plus remarquables dans ce domaine.

Gxrls Revolution : C’est quoi exactement ?


Gxrls Revolution représente un groupe de femmes qui cherche principalement à donner une certaine reconnaissance aux actrices féminines du web3 et des NFT. Il s’agit d’un projet de Jessy Jeanne et Annelise Stern, fondé suite aux fréquentes remarques faites aux femmes du web3. En effet, cette idée, de monter Gxrls Revolution, leur a été soufflée après avoir remarqué que les femmes sont bien souvent traitées comme de vulgaires spectatrices. Alors qu’elles comptent parmi les acteurs et les influenceurs de ce monde en pleine expansion, relatif au web3. Selon les chiffres, il n’y a que 24% de femmes lors de l’événement web3 de 2022.

Dans un avenir très proche, une centaine d’artistes féminines du NFT seront mises en avant par le collectif. Ces artistes, dignes d’une reconnaissance, représentent bien plus. En effet, avec tant de talents, leurs travaux apparaîtront dans une liste, bientôt accessible sur le site officiel de Gxrls Revolution. Le collectif prévoit et souhaite à l’avenir voir davantage de femmes présentes aux manifestations officielles telles que le Metaverse Summit.


La question du genre sur le web3 et dans l’espace NFT

Le fait que les femmes ne soient pas visibles dans le web3 alors qu’elles sont bien présentes dans le domaine du web3, Gxrls Revolution prévoit de les mettre en avant pour leur permettre de s’épanouir.

Qu’elles soient artistes, entrepreneurs, développeurs, investisseurs ou techies de pointe, le collectif envisage de leur donner une belle opportunité de montrer leurs talents et d’apporter des bases solides au web3. La question du genre dans le web3 est très importante pour Gxrls Revolution, ce qui a amené le collectif à conclure que les artistes NFT féminines ne sont nullement considérées comme des personnes sérieuses.

- Advertisement -

Le groupe Gxrls Revolution fait remarquer que dans le web3, on a la possibilité de sélectionner facilement sa propre identité. Même si celle-ci reste encore limitée. Certes, au sein des groupes qui gèrent les manifestations du web3 et de la NFT, les femmes sont fréquentes. Mais hélas, leur valeur équitable n’est pas reconnue.

Gxrls Revolution représente le groupe qui peut apporter une solution à ce problème.

En attendant, le présent répertoire de 100 femmes travaillant dans la NFT représente un bon point de départ.

Par ailleurs, les artistes féminines NFT ont tout naturellement une place à prendre. Outre que le monde se doit simplement de s’en soucier. Le catalogue que prépare Gxrls Revolution les aidera à mieux trouver une bonne position dans l’univers Web3 et NFT. Par ailleurs, le collectif a pour vocation de rassembler les créations et les œuvres des artistes femmes. De plus, il doit organiser des évènements dans le métaverse et l’IRL pour les exposer lors d’événements web3, entre autres projets.

Partager cet article

Get yourself a gift card for BTC & other crypto

Articles connexes

NFT : pourquoi les investisseurs sont-ils de plus en plus intéressés ?

Les NFT, ou jetons non fongibles, sont devenus un...

La fête du citron de Menton prend le virage du numérique

La fête du citron de Menton prend le virage...

La Chine lance une plateforme de NFT nationale encadrée par le gouvernement

La Chine vient de lancer une plateforme nationale de...

Solana : Magic Eden veut récompenser ses utilisateurs avec des NFT

Magic Eden, le plus grand marché Solana NFT en...
- Ad -spot_img