Pourquoi les singes de Bored Ape Yacht Club ne font plus recette?

Après un début explosif en 2023, avec des éditions ouvertes, des Bitcoin Ordinals et des memecoins en abondance, Bored Ape Yacht Club connait maintenant (encore) une baisse du fait de l’influence du marché des NFTs. Bien que ce phénomène ne soit pas nouveau pour ceux qui évoluent dans le métaverse, les hauts et les bas semblent affecter tout le monde un peu différemment cette fois-ci.

La précédente hausse du Bored Ape Yacht Club était-elle artificielle?

Bien que la crypto et les NFTs n’aient certainement pas entamé un nouveau cycle, le changement a déjà commencé à affecter certains aspects du marché à un rythme alarmant. Plus précisément, les prix plancher du Bored Ape Yacht Club (BAYC), un pilier solide et de longue date de l’espace des NFTs, ont commencé à fléchir.

Pourtant, la hausse parabolique des NFTs BAYC ne serait peut-être pas simplement le produit de l’époque. Comme certains passionnés perspicaces l’ont souligné sur les réseaux sociaux, ce récent changement pourrait être attribuable aux actions de Yuga Labs plutôt qu’aux conditions du marché. Alors quelle est la véritable raison de la baisse de popularité des Bored Apes, qui restent toujours très prisés ? Explorons cela.

Lire aussi : Le passeport NFT de Snoop Dogg

L’état de l’écosystème Yuga NFT Au moment de la rédaction, le prix plancher du BAYC se situait autour de 37 ETH (environ 70 000 dollars). Il est important de noter que c’est la première fois que les prix plancher de la collection inaugurale de Yuga descendent en dessous de 40 ETH depuis novembre 2021. Mais c’est loin du sommet d’avril 2022, qui avoisinait les 152 ETH.

- Advertisement -

Bien qu’un tel événement puisse ne pas sembler préoccupant, cette baisse d’environ 12 % n’a pas encore été corrigée de manière significative depuis plus d’une semaine.

Les Mutant Apes, la relève du Bored Ape Yacht Club?

Le prix plancher des Mutant Apes s’est maintenu à un niveau faible, autour de 7,5 ETH. À environ 14 000 dollars, cette valeur est presque équivalente au prix de lancement initial des MAYC (environ 13 000 dollars) lorsque la collection a été lancée en août 2021. De même, Otherdeeds et HV-MTL ont également connu une baisse, mais nous en parlerons plus tard.

Pour la plupart, les commentateurs de l’espace des NFTs pointent du doigt un collectionneur pseudonyme connu sous le nom de Machi Big Brother (vrai nom : Jeffrey Huang) comme un potentiel catalyseur de ce changement. Pourquoi ? Parce que rien que la semaine dernière, Huang a vendu plus de 50 Bored Apes sur Blur.

À un moment donné, le 24 juin, Huang a initié une seule transaction pour vendre 19 NFTs BAYC pour un montant impressionnant de 651 ETH (environ 1,2 million de dollars). Il avait déjà participé à une frénésie de transactions similaires avec des NFTs MAYC en août 2022.

Bien que les actions de Huang soient certainement un facteur dans cette équation, elles n’expliquent pas pourquoi le prix plancher du BAYC a tant de mal à se rétablir. Et bien qu’il soit vrai que le marché, en général, soit en baisse, potentiellement en réponse à la hausse du prix de l’ETH lui-même (un phénomène que nous avons déjà vu à de nombreuses reprises par le passé), même les périodes de trading les plus calmes de la baisse de marché de 2022 n’ont pas entraîné une baisse aussi significative pour le BAYC que celle que nous constatons actuellement.

Partager cet article

Get yourself a gift card for BTC & other crypto

Articles connexes

Un Alien Punk vendu pour 16 millions de dollars chez les CryptoPunks

Une vente historique vient de secouer l'univers des CryptoPunks...

L’affaire DraftKings et l’aventure des NFT

DraftKings, un leader dans les paris sportifs en ligne,...

Yamakoshi réinvente son avenir avec des NFT au service de la communauté

Au cœur des montagnes de Niigata, Yamakoshi, un village...

Les passeports numériques de produits (DPP) et leurs impacts sur les NFTs

Les Passeports Numériques de Produits (DPP) ouvrent de nouvelles...
- Ad -spot_img